A cause de Jésus et de l’Evangile

Accueil > Actualités et contacts > International > Rencontre Internationale de Caracas

Rencontre Internationale de Caracas

Nous nous sommes rencontrés à Caracas, au Venezuela, entre le 27 et le 31 janvier 2015. Étaient présents : Luis et Adriana Torres, Rania Chaiban, Claudio et Sylvana Chiaruttini et P. Jimmy Bonnici, le prêtre accompagnateur de l’équipe. Malheureusement, à cause de l’épidémie d’Ebola dans certains pays africains, Joseph Yessi a eu des difficultés pour obtenir son visa et nous rejoindre. Cependant, nous étions en contact quotidien avec lui par l’intermédiaire de l’Internet et du téléphone.

Au cours de la rencontre, nous avons échangé des informations concernant nos Fraternités et les réalités sociales, économiques et politiques qu’elles sont en train de vivre quotidiennement. Nous nous sommes réjouis du fait que l’Argentine fête ses trente ans de démocratie ininterrompue pour la première fois de son histoire. Nous nous sommes unis dans la prière avec nos amis dans le Christ qui souffrent de la persécution et de la discrimination dans certains pays islamiques à cause de leur foi. Nous avons été déçus de recevoir les nouvelles que les membres des Fraternités en Irak ont dû fuir le pays et nous exprimons notre solidarité avec la Fraternité de Damas en Syrie pour leur persévérance à être témoins de l’Évangile dans un pays déchiré par la guerre. Nous nous sommes unis dans la prière pour eux et pour toutes les communautés qui sont persécutées à cause de leur foi ou de leur appartenance ethnique. Nous avons exprimé notre préoccupation pour l’Europe où le racisme ne cesse d’augmenter, les attaques terroristes d’origine locale sont de plus en plus communes et le vieillissement de la population qui touche également les Fraternités. Nous avons exprimé notre solidarité avec les Fraternités de l’Asie qui participent avec leur Eglise à la transmission de l’Evangile dans le contexte asiatique. Nous avons aussi prié pour l’Afrique où les guerres, la violence religieuse, l’exploitation des ressources minérales et naturelles ainsi que les conséquences de l’épidémie d’Ebola ont des effets dévastateurs sur de nombreux pays du continent.

Nous remercions le Saint-Esprit pour le choix du Pape François comme Evêque de Rome et chef de l’Eglise catholique. Que son exemple et sa parole soient une source d’inspiration pour toutes les Fraternités dans leur engagement pour témoigner l’Évangile dans l’esprit de Nazareth.

À la fin de notre réunion, nous sommes restés à Caracas pour participer à la réunion continentale des Fraternités des Amériques. Nous nous réjouissons de l’esprit d’écoute et de partage ouvert qui unit les Fraternités dans cette diversité, du Canada à la Patagonie. Nous leur sommes reconnaissants pour leur témoignage de foi dans le Christ qui les pousse à s’occuper des pauvres, à lutter pour la justice et à s’engager auprès le Royaume de Dieu. Leur joie authentique, même dans les problèmes, est une leçon pour nous, pour faire face aux difficultés avec un cœur qui est pleinement conscient et sensible, sans ressentiment et débordant de la force de l’Évangile.

Les frères et sœurs du Venezuela nous ont accueillis avec toute la chaleur qu’ils ont dans leur cœur et nous avons senti que nous faisons partie de leur famille. Durant notre court séjour, nous avons pu mieux comprendre les progrès que le pays a fait au cours des quinze dernières années pour l’éradication de l’analphabétisme, l’élimination de la faim, la diffusion de l’éducation et l’amélioration apportée à la qualité de logement de millions de citoyens.

Les rencontres continentales de ce genre sont des occasions précieuses pour vivre la compréhension, l’écoute, l’unité, pour renforcer les liens entre nous et pour nous encourager les uns les autres à crier l’Évangile dans nos vies. Nous soutenons les frères et sœurs d’Afrique qui se préparent pour leur rencontre et souhaitons pour l’Europe une réunion fructueuse en Belgique l’été prochain.

Caracas, février 2015
Courrier International FSCF - N°93- Juin 2015 47